du 10 mars au 26 avril 2015
mardi 20h ; mercredi, jeudi 19h ; vendredi, samedi 20h30 ; samedi, dimanche 16h
relâche lundi


Espèces d'espaces
de Georges Perec

mise en scène Anne-Marie Lazarini

scénographie, images et lumières
François Cabanat
et Dominique Bourde

avec Stéphanie Lanier, Michel Ouime
t et Andréa Retz Rouyet

création Les Athévains


Verticalement : Homme au front broussailleux et à l’air placide (carapace à une tourmente vertigineuse ?), un chat posé sur l’épaule.

Horizontalement : Auteur disparu trop tôt pour lequel un homme de lettre était « un homme dont le métier est de jouer avec les lettres de l’alphabet ».

Est-ce que Georges Perec se serait laissé enfermer dans une grille de mots croisés, lui qui en a tant composé ? Sans doute pas, tant il est vrai que ses terrains et ses règles de jeu étaient changeants. Rappelez-vous : il aimait jongler avec les contraintes parce qu’elles stimulent la « racontouze », avait été admis assez tôt au sein de l’Oulipo, nous a laissé un bel héritage d’exercices littéraires qui ont inspiré des saisons d’ateliers d’écriture : Je me souviens… et surtout, explorant les genres et les formes jusqu’à les épuiser, triturant le vide cruel de son enfance sans cesser d’y porter un regard amusé, assez d’œuvres pour remplir les rayonnages d’une bibliothèque !

Espèces d’espaces évoque tout cela à la fois… Perec y décrit le monde comme on épluche un oignon… ou plutôt comme on emboîte des poupées russes, c’est à dire en partant du cœur, du plus petit, du plus intime, la page blanche, pour aller vers le plus vaste, le plus lointain, le plus nébuleux, l’univers. En observateur méticuleux, toujours étonné, il consigne les plus anodines manifestations du réel, les plus minuscules détails du quotidien, et le moindre surgissement de la mémoire… et invite le lecteur à adopter à son tour cette attitude d’usager (éveillé !) de l’espace.

Après Michel Vinaver, Robert Pinget, Marguerite Duras ou, récemment, Jean Echenoz (Ravel), Anne-Marie Lazarini déroule le fil de ses complicités littéraires contemporaines et partage aujourd’hui avec Georges Perec son propre espace de jeu et d’écriture : un théâtre réinventé, fait de lettres, de mots, d’objets et d’images, chambre d’écoute et de lecture d’un texte qui donne envie d’ouvrir les yeux… autrement.

.


Dessin de Saül Sternberg cité dans Espèces d'espaces
comme une des sources initiales de La Vie mode d'emploi.


Extraits de presse

Après avoir brillamment porté à la scène Ravel de Jean Echenoz, A.-M. Lazarini orchestre cette belle partition avec intelligence et sensibilité. WebTheatre

Un cabinet de curiosités des espaces, espiègle, décalé et farceur, plaisamment judicieux pour trois comédiens précis, inventifs et drôles. La Terrasse

Métaphore de l'art du théâtre, où le monde et l'Histoire tiennent sur quelques planches ? Télérama

Un festival de trouvailles colorées, un livre déployé comme une ville, comme une vie. Figaroscope

La prouesse d'A.-M. Lazarini est de rendre vivante l'insolite odyssée de l'espace d'un écrivain à la figure lumineuse, amicale. Un spectacle plein de charme. Le Canard enchaîné

Le spectateur réfléchit, s'amuse et s'émeut aussi. Absolument dé-lec-ta-ble ! Pariscope

Comment une artiste telle qu'A.-M. Lazarini n'aurait elle pas été sensible à cet espace fraternel de Perec tellement en résonance avec l'art du théâtre qu'elle défend ? La Quinzaine Littéraire

A.-M. Lazarini ne recule devant rien, tout peut faire théâtre. Son voyage chez Perec a quelque chose de féérique, de magique. Marianne

Georges Perec ressuscité ! Le Figaro magazine


Revue de presse

- La Quinzaine littéraire, Monique Le Roux
- Le Canard Enchaîné, Jacques Vallet
- La Croix, Didier Méreuze
- Le Figaroscope, Armelle Héliot
- Télérama, Fabienne Pascaud
- Le Figaro magazine, Philippe Tesson
- Pariscope, Dimitri Denorme
- Marianne (blog), Jack Dion
- La Terrasse, Catherine Robert
- La Terrasse, entretien Agnès Santi
- Spectacle sélection, A. D.

- Regards sur le théâtre
- Webthea, Jean Chollet
- Fousdetheatre, Thomas Baudeau
- Encres vagabondes, David Nahmias
- Theatreauteurs, Frédéric Arnoux
- Froggy'sdelight, Christian-Luc Morel
- Theatrepassion, Anne Delaleu
- ONzegreen, Michel Jakubowicz
- Sortiz, A. B.
- Sorties à Paris, Robert Bonnardot
- Sortiraparis.com, Maïlys Celeux-Lanval
- Le Sauvage, Michèle Valmont
- La Box culturelle, Hermine